Les Communautés

Composé de huit personnes, notre service des Relations Communautaires  partage son temps entre le travail sur le terrain à la rencontre des populations du Grand Sud, le site industriel et Nouméa. Des journées riches de rencontres, d’écoute, de dialogue, de réflexions, mais aussi de mise en place et de suivi de projets. Médiateur, conciliateur des projets structurants aux actions ponctuelles, le service Relations Communautaires maintient le lien entre l’industriel et les parties prenantes.

Notre objectif ? Informer les populations avoisinantes du site sur le déroulement de l’activité industrielle de Vale Nouvelle-Calédonie tout en développant les projets communs.

Les chantiers citoyens

Depuis 2006, Vale Nouvelle-Calédonie a mis en œuvre des « Chantiers Citoyens », en collaboration avec le Conseil Coutumier Drubea Kapumë et la Province Sud.

Une enveloppe de 150 millions CFP (1,9 millions USD) est engagée par Vale Nouvelle-Calédonie sur trois années.

Ce programme permet de concrétiser les projets d’intérêt collectif dans les chefferies de l’Aire et de former les jeunes des tribus bénéficiaires du programme. Sur 10 chantiers citoyens réalisés, plus de soixante-dix jeunes ont participé et les deux tiers d’entre eux ont intégré par la suite une formation complémentaire et/ou ont trouvé un emploi.

Exemple de réalisations :

  • A Yaté : la construction d’une cuisine commune et d’un bloc sanitaire a permis de former 10 jeunes stagiaires aux métiers du bâtiment.
  • A Goro: 9 jeunes ont rénové la « maison commune ».
  • A l’île Ouen : 13 jeunes ont participé à la rénovation de l’église de Ouara (classée monument historique depuis 1993 et endommagée par le cyclone Erica en 2003).
  • A l’île des Pins : rénovation de la maison commune de Wapan qui a permis de former 6 stagiaires de la tribu aux métiers du bâtiment et la construction de l’église de Touéré.
  • Au Mont-Dore : la construction d’une salle d’études, la rénovation d’une cuisine à la maison commune de Saint-Louis et la construction d’un bloc sanitaire pour la chefferie de la tribu de la Conception.