Le port de Prony

Un port de 14 hectares

Les chiffres clés du port de Prony sont :

  • 1 quai vraquier (qui reçoit les matières premières en vrac) : 177 mètres de long
  • 1 quai pour la manutention des marchandises diverses et des liquides en vrac : 87 mètres de long
  • 2 remorqueurs et une vedette de lamanage
  • 1 ferry destiné au transport des employés depuis Nouméa

La localisation du port en baie de Prony prend en considération la proximité du site industriel et la profondeur de la baie. Sa conception répond aux normes internationales avec une attention particulière pour la sécurité et l’environnement.

Trafic en phase de production

Le trafic annuel généré par l’activité de Vale Nouvelle-Calédonie représente deux escales de navires par semaine.
A l’import : le volume annuel est estimé à près de 2 millions de tonnes de vrac solides (soufre, charbon et calcaire) et liquides (GPL et fuel lourd). Le quai à marchandises diverses traitera plus de 9 000 conteneurs par an.
A l’export : les matières premières sont acheminées du port vers l’usine par un tapis convoyeur long de 3 km.

4 500 conteneurs de nickel et de cobalt seront exportés annuellement en pleine capacité.

Plan d’urgence maritime

S’agissant de la manutention de produits dangereux et des hydrocarbures, un PUM (Plan d’Urgence Maritime) a été élaboré et le matériel nécessaire est disponible sur place.

Mesures phytosanitaires

Vale en Nouvelle-Calédonie a élaboré un plan de maîtrise et de suivi de l’introduction d’espèces exogènes face à l’importation ou au transit de matériaux et d’équipements sur le site. Ce plan de prévention, d’inspection et de surveillance vise à stopper l’introduction d’espèces exogènes par le contrôle de la marchandise au port d’origine et lors de la réception au port de Prony.

Le personnel du port a été sensibilisé au plan d’intervention leur permettant de détecter la présence de nuisibles et à prendre des mesures de confinement ou de quarantaine, d’extermination et de suivi en relation avec les autorités phytosanitaires.

Ce plan fait appel aux services phytosanitaires de Nouvelle-Calédonie qui met en œuvre le plan d’intervention pour maîtriser l’introduction des espèces exogènes dans tous les ports de Nouvelle-Calédonie.

Pour contacter le port:

  • prony-port@valeinco.com
  • ValeIncoNC-Admin-Log-Port@vale.com