La restauration écologique, bilan 2013 et perspectives

La région de Goro abrite de nombreuses espèces endémiques que la pépinière de Vale Nouvelle-Calédonie s’attèle à conserver et à valoriser. Des techniques de reproduction à grande échelle des espèces endémiques et menacées sont ainsi mises au point et affinées, dans le but de redessiner le paysage minier dégradé par les incendies, érosions naturelles, mines orphelines et activité minière présente avec les espèces locales issues et adaptées au maquis minier.

En 2013, 471 239 plantes de 120 espèces différentes ont ainsi été produites. Toutes sont des espèces endémiques : Avillastrom, Gommi Ferum, Gymnostoma Deplenchei, Grevillea Exul….. Parmi elles, 6207 plantes représentent 75 espèces rares.

Sur l’ensemble de la production, 190 219 plants sont disponibles à la plantation et 207 622 sont encore en phase d’élevage. Les plantes produites sont destinées à la plantation des zones de réserves provinciales, des zones de conservation privées de Vale NC (concessions), ou pour tout organisme demandeur, tel que l’IAC, la mairie du Mont-Dore ou encore la Direction du Développement Rural.

 

 

 

 Pour en savoir plus, cliquez ici.