Vale Nouvelle-Calédonie crée sa Direction Développement Durable

Usine du Grand Sud, 12 février 2015 – Une toute nouvelle direction stratégique vient de voir le jour au sein de Vale Nouvelle-Calédonie : celle du Développement Durable. Cette direction, créée à l’initiative d’Antonin Beurrier, Président de VNC, répond à la volonté de l’entreprise de renforcer sa responsabilité sociale et environnementale en la plaçant au coeur de sa stratégie.

La Direction Développement Durable rassemble l’ensemble des actions existantes de Vale NC en matière sociale et environnementale afin de générer un nouvel élan conciliant développement économique et développement durable. Son objectif est de préparer l’avenir en inscrivant la population au coeur de projets stratégiques. Ces actions sont orientées vers la jeunesse, le développement local, les contrats locaux, l’environnement –hors mesures réglementaires- et les partenariats institutionnels. Une nouvelle dynamique sera également donnée au Pacte pour un Développement Durable du Grand Sud, afin de garantir – notamment aux jeunes- un accompagnement dans leurs projets de développement et d’insertion.

La création d’une direction Développement Durable au sein d’une industrie est inédite en Nouvelle-Calédonie. L’intégration de réalisations elles-mêmes novatrices tels que le Pacte pour un Développement Durable du Grand Sud, le Programme de Valorisation des Langues Kanak du Grand Sud, la plus grande pépinière industrielle du territoire… répond à la volonté de Vale Nouvelle-Calédonie de s’engager dans une démarche cohérente et pérenne de développement durable.

Cette nouvelle direction sera conduite par Georges Mandaoué. Ancien sénateur et président du Sénat coutumier, membre du gouvernement durant 3 ans, en charge du secteur du Travail et de l’Emploi, de l’Insertion Professionnelle, de l’Identité Kanak et des Affaires coutumières et du Dialogue Social, Georges Mandaoué a rejoint Vale Nouvelle-Calédonie en janvier 2015.