Les performances du groupe Vale – 1er trimestre 2016

Le 28 avril, Vale a publié ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2016. Le groupe est revenu dans le vert, affichant un bénéfice de 1,77 milliard USD, tiré par le taux de change du real brésilien par rapport au dollar américain. Un autre point important a été la génération de trésorerie qui représentait 2 milliards USD, une augmentation de 44% par rapport au 4ème trimestre 2015. “Le premier trimestre a été prometteur. Dans le domaine le plus crucial – la génération de cash – nous avons bien travaillé. En dépit d’être un trimestre plus faible en termes de ventes, nous avons atteint ces résultats grâce à des records de production », explique le directeur financier du groupe Luciano Siani Pires.

En termes de performance opérationnelle, nous avons réalisé de nouveaux records de production pour un premier trimestre dans le minerai de fer, de pellets, de nickel et de cuivre. Notre production record de minerai de fer au 1er trimestre 2016 indique une production annualisée alignée avec ce que nous avons annoncé pour l’année 2016, soit environ 340 millions à 350 millions de tonnes. Nous continuons maintenant à mettre l’accent sur la maximisation de nos marges, en profitant d’une plus grande flexibilité de notre chaîne d’approvisionnement de minerai de fer. Celle-ci dispose notamment de 22 mines, 11 unités de pellets, 5 réseaux de chemins de fer, 4 ports et 2 centres de distribution, de sorte que nous pouvons adapter nos produits à toutes les conditions de marché. Malgré la hausse des prix du minerai de fer, nous sommes conscients de la volatilité continue du marché. “Vale entre dans ce deuxième trimestre, qui a également été un trimestre de redressement des prix, avec beaucoup d’optimisme, mais nous ne baisserons pas notre garde pour autant», rajoute Siani.

Pour en savoir plus, cliquez ici.