Vale en Nouvelle-Calédonie est une entreprise d’extraction de minerai (latérites et saprolites) et de production de nickel et de cobalt, située dans le Sud de la Nouvelle-Calédonie. Le complexe industriel, denommé Usine du Grand Sud comprend:

Mine

Empreinte du projet : 1 900 hectares

Usine hydrométallurgique
- Raffinerie, auxiliaires et lixiviation

Port 
1 quai vraquier de 179 mètres de long et 1 quai pour les cargos d’une longueur de 87 mètres 
4 500 conteneurs de nickel et de cobalt seront exportés annuellement

Énergie 
1 Centrale electrique opérée par Prony Energies, filiale d’Enercal

2 unités de 50 MW destinées, l’une au réseau public, l’autre, à l’alimentation de l’usine

Pépinière 500 000 plants par an

Base vie 4 000 lits

Vale Nouvelle-Calédonie utilise un procédé hydrométallurgique destiné à traiter les limonites et les saprolites à basse teneur. Ce procédé permet l’extraction des métaux du minerai au moyen de réactifs chimiques, dans un milieu à haute température et sous haute pression, puis leur séparation pour produire de l’oxyde de nickel et du carbonate de cobalt.

Chiffres clés: 3 000 employés dont 1 350 emplois directs  (90% de calédoniens) et 600 entreprises locales en sous-traitance. Investissement: 4,5 milliards USD, dont 2,2 milliards USD vers les sous-traitants locaux. Investissement alloué à l’environnement: environ 900 millions USD, soit 21% de l’investissement global Vale Nouvelle-Calédonie.